• 4.7 L'accastillage

    Le plan d'accastillage d'origine était un peu "à minima".

    Je l'avais fait évoluer dans la première vie de mon Figaro en tenant compte de diverses expériences et de conseils de l'Ascofi.

    Cette fois ci, j'ai encore évolué. 

    Dans le but de faciliter la navigation et les manœuvres, j'ai prévu:

    - de renvoyer un maximum de commandes au cockpit
    - de faciliter la descente de la GV en installant un Lazy Jack
    - de faciliter la prise de ris en installant un système automatique renvoyé au cockpit
    - d'installer un affaleur de Génois (ou Foc) manœuvrable du cockpit (avant de passer à l'enrouleur l'an prochain par exemple)

    Voilà le plan:

    Plan d'accastillage3

     

    Les prochaines navigations devront répondre à quelques interrogations qui subsistent:

    - la position des winchs et des bloqueurs d'écoute du génois

    - la position des chandeliers que je compte légèrement diminuer en hauteur

    - la position des renvois à plat-pont

    - la position choisie du rail d'écoute, oblige l'écoute à traverser le cockpit pour tourner au winch et se coincer dans un taquet:
    un rail placé en bordure externe du plat bord n'éviterait il pas cet inconvénient ?
    (Le génois passerait dans ce cas, à l'extérieur de 2 haubans)

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :